Eric Bricout

bricout
Eric Bricout
Basse


Il a ZAMé :
Une basse Sandberg California PM5
( non modifiée en 9 volts )
Une basse Noguera semi-acoustique YC5
( non modifiée en 9 volts )
Une basseFender Geddy Lee Signature Modifiée

 

J’ai découvert le ZAM un peu par hasard en surfant sur le net, la tournée avec Steve Lukather approchant, se posait la question des piles!

Je me renseigne sur le ZAM et rend visite à mon luthier qui m’annonce que mes basses sont déjà équipées d’une embase stéréo !

Je fonce, je branche, je joue et …..PAF, dans ta gue… comme on dit si bien!!!

Incroyable, plus de dynamique, meilleure définition dans la grave et les aigus, un spectre plus large.

Bref, extraordinaire !!!

Eric Bricout

Steve Amadeo

amadeo
Steve Amadeo
Basse


Il a ZAMé :
Une basse Lakland Joe Osborn Jazz
( non modifiée en 9 volts )
Une basse Pensa Jazz Fretless
( non modifiée en 9 volts )

 

The Zam unit gives my active basses more prescence, punch, clarity and warmth.It tightens up the tone and makes it more satisfying to play with. I’m very much looking forward to recording with it!

Steve Amadeo

JC Dupèbe

dupebe
JC Dupèbe
Basse


Il a ZAMé :
Une basse Noguera Custom 6 cordes frettée
( non modifiée en 9 volts )
Une basse Noguera proto Harmonie 5 cordes frettée
( non modifiée en 9 volts )
Une basseSpector Ns2A6 6 cordes frettée
( non modifiée en 9 volts )
C’est bien simple, depuis les premières secondes d’essai, je ne m’en sépare plus, que ce soit à la maison, en répétition, en séance studio et en live, et les divers ingés son que je côtoie sont unanimes, le ZAM c’est bien « le son en plus, les piles en moins »!!!
Le ZAM est une grande révolution pour le monde des bassistes et guitaristes, ainsi que pour son aspect écologique indéniable, alors aux ZAMS, citoyens :-).
JC Dupèbe

Nicolas Fiszman

Fiszman
Nicolas Fiszman
Basse


Il a ZAMé :
Une basse Yamaha TRB 5p 5 cordes
( non modifiée en 9 volts )

Incroyable précision et dynamique du son, économie évidente de piles 9V.

Merci les Zamis d’avoir créé cette super petite boîte jaune!!!

Nicolas Fiszman

Zizou SADKI

SADKI
Zizou Sadki
Basse


Il a ZAMé :
Une basse Musicman Stingray 5 cordes
( non modifiée en 9 volts )
Une basse JAZZ BASS Deluxe ‘Preamp J-RETRO)
Une basse Precision Special (Modele 1982)

En plus d’une économie évidente des piles 9V, le ZAM m’apporte une dynamique et une précision incroyable à chacune de mes basses . Des graves beaucoup mieux définies et moins envahissants et des aigus moins agressifs. Merci à Franck Bedez et Dominique Bertram pour nous avoir crée ce ZAM !!

Zizou Sadki

Frédéric Würsten

wursten
Frédéric Würsten
Basse Contrebasse


Il a ZAMé :
Une Précision Fender deluxe 5 cordes
( sur laquelle il a fait installer un commutateur actif/passif )

Je suis impressionné par le résultat de son utilisation, je ne m’attendais pas à une si grosse différence.
Avec lui, j’ai découvert ma précision, un son beaucoup plus précis, dans les aigus comme dans les graves!
Donc un jeu plus précis..!
J’avais aussi, avant le ZAM, une différence énorme entre les positions active et passive…

Et ce n’est plus le cas.
Bref, ce que je pense du ZAM, c’est qu’il est indispensable.
Frédéric Würsten

Munir Hossn

hossn

Munir Hossn
Basse
Il a ZAMé :
Une basse « Combe »
( non modifiée  en 18 volts )

yesss

Quand on est réellement content de notre son, on ne peut pas s’imaginer qu’il peut être encore meilleur…

Et bien avec le ZAM c’est comme ça, il met en valeur ce qu’on aime le plus de notre instrument…
Munir Hossn

Paolo Coccina

coccina

Paolo Coccina
Basse
Il a ZAMé :
Une basse Fender Jazz Bass Deluxe
( non modifiée )

Une basse LAG Electroacoustique
( non modifiée )

 

J’ai récemment passé plusieurs jours en studio pour enregistrer Rock Around The Socks, le nouvel album des Socquettes Blanches. J’avais emmené ma Fender Jazz Bass Deluxe, avec mon ZAM et c’était un pur régal ! Le son de la basse branchée en direct dans la table, en passant par un préampli maison, était remarquablement défini, suscitant l’admiration de tous, ingénieur du son inclus.

De plus, quel confort et quelle sérénité de savoir que de la première à la dernière minute des séances, j’aurais toujours ce même son optimal, même si je laissais le jack (stéréo) branché jour et nuit dans la basse. Plus d’angoisse d’une perte de qualité due à une inévitable usure de la pile !

Ensuite, j’ai eu la bonne idée de brancher ma basse Lag électroacoustique dans le ZAM et là, le bénéfice sonore était encore plus flagrant, le côté acoustique de l’instrument se trouvant magnifié par les performances accrues de l’électronique, y compris au niveau de l’égalisation lorsque l’on veut accentuer telle ou telle plage de fréquences sur le préampli de la basse.

Franchement, cet appareil est une bénédiction. On y gagne sur tous les tableaux et vu qu’on n’a plus besoin d’acheter de piles, son prix d’achat sera vite amorti.

Paolo Coccina

Frédéric Würsten

news-wursten

 

Frédéric Würsten est né en 1976 à Marseille.

Autodidacte, il commence la Basse à 15 ans puis la contrebasse beaucoup plus tard.

Il a récemment collaboré sur scène et/ou en studio entre-autres avec  Sheila, Louisy Joseph, Ina Ich, Phil Barney…

David Lefèvre

lefevre
David Lefèvre
Basse


Il a ZAMé :
Une basseSadowsky 5 cordes
( non modifiée en 9 volts )
Bien que fan de gadgets en général, je suis toujours très réservé quant à ce qui est sensé améliorer le son sans devoir changer des pièces maîtresses comme les micros ou le préamp de l’instrument. Et bien le ZAM est tout sauf un gadget !

Pragmatique, je me suis livré à une comparaison minutieuse en studio, sur scène (en ears et en wedges) et le résultat est là :
des graves plus moelleux mais moins envahissants et des aigus beaucoup plus naturel et cristallins. A chaque retour à la pile, tout semble redevenir très médium et tout étriqué.
Le connecteur de pile a lâché à la fin des essais, vous savez quoi ? je ne l’ai même pas remplacé !
Le ZAM, je l’ai… Je le garde !

David Lefèvre