GUILLAUME JURAMIE

 

 
GUILLAUME JURAMIE

Basse

SITE WEB
Il a ZAMé :

une basse Noguera et deux basses Sandberg.

Ce qu’il pense du ZAM :
 » De nos jours, rares sont les inventions qui nous font gagner du temps (plus de changements de piles), économiser de l’argent (plus d’achat massif de piles 9v) et qui améliorent votre jeu (le son est plus précis, plus nette avec beaucoup plus de dynamique).
Le Zam réunit toutes ces conditions en plus d’être écologique et fabriqué en France.
Cocorico !
Une invention unique qui fait l’unanimité dans la profession !!!
Merci à ses créateurs. « 

Jim Grandcamp

grandcamp
Jim Grandcamp
Guitare

Il a ZAMé :
Une Fender Stratocaster « Eric Clapton »
( non modifiée en 9 volts )


Le ZAM réunit pour moi de bien belles qualités qui font de lui un objet indispensable.

Je n’ai plus à me soucier du problèmes des piles qui rendent l’âme, hors concert comme en concert….

De plus les économies réalisées sur le budget ne sont pas à négliger, et je ne parle pas de l’aspect écologique de l’objet.
Avant tout le ZAM gonfle mon son pour en faire ressortir la brillance, la netteté et les dynamiques sans dénaturer le grain de mes instruments, il enrichit réellement le son sur la guitare électrique comme sur l’acoustique.

ZAM beaucoup s’ke vous faites ;-)))))))))…

Jim Grandcamp

Guillaume Stelly

stelly
Guillaume Stelly
Basse

Il a ZAMé :
Une basse Trace-Eliott T-Bass 5 cordes (chevalet Badass, micros Di Marzio préampli U-Retro
( non modifiée en 9 volts )


J’ai découvert le ZAM il y a 6 mois pendant les répétitions de Julie Zénatti : Vincent et Loïc me disaient « attends, tu connais pas
le ZAM !? C’est une tuerie ». Trois jours plus tard, Dominique Bertram me fournissait la belle petite boîte jaune…

Le système est très simple à utiliser. Je l’ai directement intégré dans mon rack de pédales.

Le son m’est tout de suite apparu plus clair et plus précis. Le grave de la corde de Si ne bave plus du tout. La différence c’est un peu la
même qu’entre une DI standard et une DI Avalon !

Par ailleurs, j’apprécie le côté très fiable de ce système : pas de risque de pile usée qui finit de se décharger au milieu du
concert ! Avant, il fallait changer très régulièrement les piles : bonjour le budget et bonjour la pollution !

Je pense que le ZAM est l’outil indispensable pour tous les bassistes professionnels qui cherchent à la fois la fiabilité et la précision
du son.

Guillaume Stelly

Kevin Reveyrand

kevin
Kevin Reveyrand
Basse – Contrebasse

Il a ZAMé :
Une basse YAMAHA TRB5IIP
( non modifiée en 9 volts )


J’utilise le ZAM en tournée avec une Yamaha TRB5IIP et une Silent Bass SLB200.
Outre l’aspect pratique du Zam qui élimine les piles des instruments, il me permet également d’avoir un son parfaitement équilibré et droit, dans tout le spectre…
Fini les sons “baveux” !

Kevin Reveyrand

Solorazaf

solorazaf
Solorazaf
Guitare

Il a ZAMé :
Une guitare « Peter GOTTSCHALL » équipée en Fishman
( non modifiée en 9 volts )
Une guitare « André HAMEL » équipée en Fishman
( non modifiée en 9 volts )


Avec le ZAM, la guitare reste branchée et… la tranquillité est assurée !
Merci aux concepteurs de cet appareil simple et efficace.

Solorazaf

Rosaire Riccobono

riccobino
Rosaire Riccobono
Basse – Contrebasse


Il a ZAMé :
Une basse Basslab L-bow 5 cordes
( non modifiée en 9 volts )
Une basse James Trussart 4 cordes
( non modifiée en 9 volts )


J’utilise le ZAM depuis peu sur mes basses  James Trussart et Basslab. Le son  à bien changé : plus clair et plus précis , avec une présence incroyable ! Sur scène comme en studio.
Un autre grand plus ! Je ne me soucie plus de débrancher mes basses avant chaque concert , grâce à la pile factice ZAM  fournie dans le kit.
Aujourd’hui il est possible de lutter contre ces émissions de produits nocifs , avec des gestes simples.

Rosaire Riccobono

Tony Bonfils

bonfils
Tony Bonfils
Basse – Contrebasse


Il a ZAMé :
Une basse Tbass Trace Elliott 5 cordes
( non modifiée en 9 volts )

J’ai installé ZAM sur ma Tbass Trace Elliott 5 cordes.

ZAM a permis d’avoir un son plus précis avec plus d’attaque’.
ZA fait faire aux productions des zéconomies.
Za n’a que des zavantages.
Bref je suis zamoureux du ZAM.

Tony Bonfils

Philippe Chayeb

philippe_chayeb.jpg
Philippe “Fifi” Chayeb
Basse – Contrebasse


Il a ZAMé :

Une basse 5 cordes YAMAHA BB-NE2
( non modifiée en 9 volts )

Une basse 4 cordes ‘YAMAHA bex
( non modifiée en 9 volts )
Deux basses MOON
( non modifiées en 9 volts )

Une basse 5 cordes FRETTLESS
( non modifiée en 9 volts )


J’utilise le ZAM pour alimenter en 9 volts ma YAMAHA BB-NE2 (5 cordes) non modifiée, plus ma YAMAHA Bex (4 cordes ) non modifiée en 9 volts également.

J’ai aussi deux basses MOON (Grand luthier Japonais) , une frettless (5 cordes) et une « Jazz Bass » (5 cordes). Les deux sont en 9 volts et non modifiées.

Je vais aussi faire transformer ma Silent Bass par Didier Duboscq pour qu’elle puisse fonctionner avec le ZAM.

Je dois dire que depuis que j’utilise cette boîte magique je suis vraiment très content du son de mes basses !

J’ai équipé toutes mes basses avec le zam et ça me change la vie.  Le son devient d’une précision exemplaire, que ce soit avec Billy Cobham sur scène ou bien en studio.

D’ailleurs, je dois reconnaître que c’est en studio que c’est le plus impressionnant. La basse est super précise dans le mix, toutes les notes passent, que ce soit dans le grave, le médium ou les aigüs.

Je ne peux dire qu’une chose, vive le ZAM et surtout ses concepteurs : Dominique Bertram avec qui je travaille en équipe depuis des années et Franck Bedez. Merci à vous, et que le ZAM soit avec nous.

Philippe Chayeb

Fred Schneider

schneider

Fred Schneider
Basse


Il a ZAMé :
Une basse PL1 Fred Schneider signature
( non modifiée en 9 volts )
Une basse PL5 frettée 5 cordes
( non modifiée en 9 volts )
Une basse PL6 frettée 5 cordes
( non modifiée en 9 volts )


Il est indéniable que depuis que j’utilise le ZAM je ne peux plus m’en passer. Le grain de ma basse est optimal, les aigus sont plus brillants les basses mieux définies, le son dans son ensemble est considérablement amélioré et le grand plus c’est qu’il ne varie jamais, il est toujours optimal. Ce petit outil est pour ainsi dire la boîte magique du guitariste ou du bassiste qui utilise un instrument pourvu d’une électronique active.

Au passage je remercie Franck Bedez, Dominique Bertram et Evelyne Noiriel pour la confiance qu’ils m’accordent en étant un de leur porte-parole pour évangéliser les activistes de la basse et de la guitare.

Fred Schneider